le mode déprime

Publié le par Jérémy

Quant on part loin, que l'argent manque malgré un emploi et un maximum d'économie, le mode déprime se déclenche.

Des questions se posent.

Est ce que j'ai bien fait le bon choix ?

Pourquoi, je suis parti si loin ?

Dans "x" temps je deviendrai quoi ?

 

Puis quand la personne tant aimée doit nous rejoindre, le doute s'installe. A quand son arrivée ? Le choix est t-il bon ? Comment on va faire ? quand ce n'est pas, je vais me retrouver seul !!!

 

Partir loin c'est bien, mais des facteurs important viennent obscurcir le tableau. Le climat constemment variable et différents a celui que l'on connait. Les manies des locaux souvent inconnue. La fermeture des commerces tôt le soir.

 

La solitude se fait lourde, surtout quand l'on part seul, avec l'objectif de s'installer avec la personne aimée dans un petit coin de paradis. Ca devient rapidement l'enfer. La solitude seule est là accompagnée du doute et de la peur de ne pas réussir.

 

Est ce que tout ceci est surmontable et passager ?

 

 

Partir loin est faisable mais des effets secondaire surgissent, surtout lorsque tout va bien. Il faut être d'un caractère fort pour essuyer tout ça. Pour l'instant, je baisse les bras et je pense surtout à un éventuel retour à la case zero.

 

 

A Bientot pour un prochain article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article